Faisons connaissance !

Une équipe d’aventuriers

Maryse, la mémoire.

Travailler dans une bibliothèque scolaire dans les années 85-95, lui a permis de découvrir une littérature jeunesse qui se renouvelait. C’était aussi le début des Sorcières … Elle a « désherbé » les albums du Père Castor pour les remplacer par ceux de l’Ecole des loisirs, pilonné Panache de Lida et Rojan pour faire de la place au Printemps des écureuils d’Iwamura. Elle a eu la chance de suivre les mêmes enfants de la maternelle à la primaire ; et quand ils sont rentrés au collège, elle passait son premier concours et créait sa première bibliothèque dans la même petite ville et ils l’ont suivie dans les animations qu’elle leur proposait ! La collection Neuf, Medium, Archimède, et puis les premiers Castor poche … Aujourd’hui, elle réalise un rêve : reprendre Rêv’en Pages, librairie à nouveau Sorcières ! Et reparler souvent des albums du Père Castor … ah, cette roue qui tourne, tourne, …

Justine, la passionnée.

Titulaire d’une licence d’histoire, d’un Master Edition et Métier du livre, et après plusieurs périodes passées dans des librairies généralistes, Justine accompagne Maryse depuis la reprise de la librairie en août 2017. Son sens de l’accueil, son sourire, sa mémoire, au service de ses nombreuses lectures dans tous les domaines, elle possède toutes les qualités d’une sorcière bien-aimée …

Ça nous tient à cœur !

Une librairie engagée

Parce que l’indépendance, c’est la condition sine qua none de la liberté
Rêv’en pages a fait le choix de s’affirmer comme une librairie militante, qui croit en l’avenir du livre, celui de ses lecteurs toujours aussi nombreux, et accessoirement… de la librairie.

Librairie physique, avec de vrais libraires dedans, Rêv’en pages hisse haut le pavois de la bibliodiversité, celle-là même qui présida à l’émergence de la loi de 1981 sur le prix du livre.

Chaque histoire est unique, le prix du livre l’est aussi !

En France, le livre a un prix. Et c’est le même partout. À Lille, à Limoges, à Strasbourg, à Banon ou à Montolieu, dans la plus petite des librairies comme dans la plus grande, vous payez votre livre au même prix. C’est l’une de ces exceptions culturelles, à laquelle nous sommes particulièrement attachés, petites et grandes enseignes, car elle favorise cet éclectisme dont nous sommes si fiers, lecteurs, libraires et éditeurs.

La différence entre deux librairies ?

L’accueil, le conseil, l’assortiment, la passion, l’indépendance. Et comme nos lecteurs sont tous différents, les libraires indépendants cultivent la différence, à un prix unique.

Rêv’en Pages, c’est une librairie spécialisée qui surfe sur son époque, et qui part à la conquête de celles et ceux, persuadés comme nous qu’un livre ne se vend pas, il se partage. Ce drôle d’endroit pour une rencontre, c’est donc un bout de nous qui vient à vous, pour le meilleur et pour le livre.

Rêv’en pages est labellisée par le Ministère de la Culture (Librairie Indépendante de Référence).

Rêv’en pages est membre du Réseau Sorcières.